LE BIEN-ETRE ET L'HARMONIE POUR L'UNITE DE SOI EN CONSCIENCE

Sophrologie, méthode caycédienne

sophro2-dessin-9805fLa sophrologie est à la fois une méthode scientifique, un art de vivre et une thérapie corporelle. Elle harmonise le corps, le mental et l’émotionnel afin d’accéder à un état de bien-être global.

C’est un entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être.

La sophrologie est aussi un moyen de connaissance de soi et de transformation, tant dans la vie personnelle que professionnelle.

Des techniques simples, à la portée de tous, applicables au quotidien :

La sophrologie ne demande ni tenue, ni condition,  ni matériel particuliers. Ses principaux outils sont : la relaxation ; les relaxations dynamiques pour se décharger, se recentrer et se recharger en énergie positive ; la respiration ; l’imagination ; la visualisation positive ; les ”sophronisations” (techniques spécifiques).

Une philosophie de l’Être :

En favorisant l’abandon des a priori et jugements, la sophrologie permet de développer un nouveau regard sur nous-mêmes et le monde, un regard neutre, ”comme si c’était la première fois”.

Elle augmente la confiance en soi et l’autonomie et contribue à la découverte et au renforcement de nos propres valeurs.

Une pratique régulière permet d’accéder à l’unité de soi entre les quatre corps qui constituent notre Être : physique, émotionnel, mental, spirituel (ouverture de l’esprit aux grandes valeurs humaines, au sens de sa vie). La sophrologie étant avant tout expérience de soi, elle permet de se détacher du savoir mental pour faire émerger la parole de l’Être.

Principes/effets :

Quatre principes fondamentaux :

1. L’action positive : dynamiser les capacités positives du passé, du présent et de l’avenir, afin de mieux utiliser tous nos potentiels.

2. Le schéma corporel comme réalité vécue : prendre conscience de son corps en tant que réalité vivante et évolutive par l’accueil des sensations.

3. La réalité objective : apprendre à mieux voir les choses comme elles sont, développer plus de réalisme, et donc d’efficacité dans l’action, pour vivre davantage ici et maintenant et mieux s’adapter aux situations.

4. L’adaptabilité : adapter toutes les techniques de la méthode à la réalité des personnes qui la pratiquent.

Quelques exemples des effets de la sophrologie :

• Détente et régénération physiques et mentales

• Gestion du stress, des émotions, de la nervosité, des crises d’angoisse, des phobies, des tocs, de la fatigue…

• Amélioration de la qualité du sommeil

• Action sur les douleurs

• Renforcement du système immunitaire

• Reconquête de la confiance en soi et du bien-être, développement de sa créativité

• Renforcement de la mémoire et de la concentration

• Soutien lors d’épreuves

• Préparation d’un événement important : examen, spectacle, opération, accouchement…

• Accompagnement des traitements : addictions, troubles alimentaires, régimes, dépression…

• Toute autre application personnelle particulière : arrêter de fumer…

1. Terme créé en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie est ”la science qui étudie la conscience en harmonie avec le corps”. Du grec : sos : harmonie, sérénité, équilibre ; phren : esprit, conscience. logos :science, étude, recherche.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :