LE BIEN-ETRE ET L'HARMONIE POUR L'UNITE DE SOI EN CONSCIENCE

Archives de avril, 2014

Faire face à la pression du temps et l’épuisement

 

Qu’est ce qui nous épuise tout le temps ?

Beaucoup de gens éprouvent l’expérience incessante et inconfortable d’être submergé tous les jours et de ne pas réaliser tout ce qu’ils ont à faire. Le sentiment que vous devez prendre soin de chacun  (personne ne le fera à votre place), votre ambition professionnelle qui a conduit à brûler la chandelle par les deux bouts et l’anxiété de performance découlant de la crainte de ne pas pouvoir en faire plus pourra vous coûter votre travail…. Ce sont autant de sous-produits de la pression du temps.

La pression du temps est l’une des principales causes des troubles anxieux et de l’anxiété. Quand vous êtes débordés, votre esprit est surchargé avec tout ce qui se passe. Il impacte vos systèmes nerveux, immunitaire et hormonal. Si vous n’y prêtez attention, cela renforcera probablement les cycles de l’anxiété, de désespoir, de fatigue temporaire. Votre cœur sait quand vous avez besoin de vous détendre et de vous ressourcer, mais malheureusement, votre esprit peut facilement passer outre ces signaux d’avertissement jusqu’à ce que la spirale qui vous tire vers le bas vous submerge. Les gens qui ont ce genre de surcharge sont plus sensibles aux maladies et vieillissent plus vite. (Vous n’avez qu’à regarder les présidents de tous les états).

Que vous soyez sur un tapis roulant de surcharge de stimulation, travailler avec un emploi où le rythme est insupportable et que vous ne puissiez pas voir un moyen de sortir, ou vous voulez simplement ralentir le flux de vos émotions avant de vous sentir submergé par elles, vous pouvez être plus serein en sachant que l’aide est à portée de main. L’Institut HeartMath a consacré plus de 16 ans à aider les gens autour du monde entier à gérer leur stress et leur émotions et à vivre une vie saine et heureuse et apprendre des outils à pratiquer quelques minutes par jour.

Reconnaître l’épuisement

Toujours pressés, trop à faire, pas assez de temps. Mentalement dispersés, ne se sent pas contrôler son travail. Effet tunnel: irritation à quelqu’un ou quelque chose qui perturbe votre foyer. Pression interne: premières sensation que votre intestin est rongé, votre estomac fait des nœuds. Impatience : le manque de compassion pour soi et autrui, une pensée en forme de jugement. Engourdissement sous forme de pilotage automatique : pas de sentiments – positifs ou négatifs; paralysie mentale ou émotionnelle. Se sentir déconnectés de la vie. Diminution de la jouissance des projets, des relations, ou de la vie en général.

La pression du temps

Qui, lors d’un anniversaire ou à l’obtention du diplôme ou à la retraite ou au cours d’un décès d’un être cher, ne s’est pas arrêté pour réfléchir sur le passage inexorable du temps. Jamais dans l’histoire de l’humanité, nous nous sommes sentis submergés par les contraintes de temps. La perception qu’il n’y a jamais assez de temps est une fuite d’énergie importante et peut nous faire sentir inadapté, nerveux et sans espoir. Tout ceci affecte négativement notre santé et notre bien-être.

Dans les faits, notre perception du temps a insensiblement changé de manière négative sans que nous nous en apercevions. Rappelons que toute situation qui suscite une émotion négative, ici « considérer le temps que passe » nous fait perdre encore plus de temps. Ici, vous avez passé à méditer sur le temps qui passe: ne serait-ce qu’une minute, cinq minutes, une heure ou plus? Si vous vous étiez dit: « OK, ce qui est fait est fait, mais je ne m’étendrai pas sur cette question » Combien de temps auriez-vous alors économisé? Combien de temps ainsi économisé au bout d’un an ? Qu’auriez-vous fait d’autre avec tout ce temps ? Le changement de perception du temps est une question de survie à l’ère d’Internet, il décrit un état interne si cohérent que votre perception du temps devient plus consistante, réaliste, comme si l’écoulement du temps ralentissait. Votre capacité à le façonner change radicalement instantanément en fonction de votre état émotionnel. Chaque fois que vous vous arrêtez assez longtemps pour trouver une solution intuitive au lieu d’avoir une réaction impulsive. Chaque fois que vous permettez à votre intelligence intuitive de vous propulser hors de l’immobilisme, de la procrastination ou de la confusion. Quel impact cela aurait, si vous arriviez à trouver une solution à une question difficile personnelle ou organisationnelle en cinq minutes au lieu de cinq heures ? En réalité, Vous avez changé d’une situation d’autolimitation mentale qui dit: «Certaines choses simplement prennent du temps » à une nouvelle dimension, en changeant votre perception par rapport au temps.

Par Claude Deglon directeur de la société P.I Conseil et expert en cohérence cardiaque

http://coherence-coeur.com/blog/faire-face-a-la-pression-du-temps-et-lepuisement/

 

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :