LE BIEN-ETRE ET L'HARMONIE POUR L'UNITE DE SOI EN CONSCIENCE

Cohérence cardiaque

coeur

“L’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec le cœurAntoine de Saint-Exupéry

L’intelligence du cœur pour l’équilibre psychophysiologique.

C’est une technique de respiration consciente qui permet une meilleure gestion des émotions, du stress et l’optimisation de la performance. 

Grâce à un logiciel de « biofeedback », il est possible de visualiser l’influence de la respiration et des pensées sur le fonctionnement cardiaque.

La façon dont on respire détermine en grande partie notre état interne.

La cohérence cardiaque est un terme utilisé par les scientifiques pour décrire un stade physiologique particulier dans lequel les systèmes – nerveux, cardio-vasculaire, hormonal et immunitaire – travaillent de manière efficiente et harmonieuse.
Ce résultat physiologique est provoqué par la mise en œuvre d’une simple technique de respiration. Pratique qui, en équilibrant le système nerveux autonome, induit très rapidement un état de bien-être naturel.
Elle facilite un retour à un équilibre à la fois physiologique et psychologique. C’est de cette dualité d’action que la cohérence cardiaque tire sa force et la grande diversité de son utilisation : stress, anxiété, dépression, douleurs, addictions, phobies, insomnies, troubles de la personnalité, dysfonctionnements neurologiques, performance, apprentissage…

Au-delà de ses évidentes implications médicales, la cohérence cardiaque a convaincu et pénétré des mondes très variés. Les militaires, et c’est une référence, l’utilisent, entre autre, dans la formation des pilotes de chasse et le traitement des traumatismes de guerre. Les sapeurs pompiers accentuent, avec elle, leur résistance aux chocs émotionnels. Elle fait aussi partie intégrante, depuis des années, de l’entraînement de sportifs de haut niveau tels Tiger Woods (golf), Roger Federer (tennis) ou Michael Jordan (basket-ball). Et c’est maintenant le monde de l’entreprise qui découvre ses vertus sur la performance, l’efficacité, l’aide à la décision et la résistance au stress…

La cohérence cardiaque est donc un état particulier de la fréquence cardiaque. Le cœur entre alors en « résonance » avec la respiration qui est forcée à 6 cycles complets par minute (inspiration puis expiration). Comme tous les systèmes ondulatoires, cœur et poumons ont une fréquence propre et unique. Ils se synchronisent à 0,1 Hz (1 vibration toutes les 10 secondes). C’est la fréquence théorique d’apprentissage. Mais dans les faits chaque individu a sa propre fréquence respiratoire (fréquence de résonance) sur laquelle la cohérence cardiaque est optimale. Cette fréquence se trouve entre 0,06 et 0,12 Hertz soit 4 à 7 respirations complètes par minutes.

Les effets immédiats sont l’augmentation de l’amplitude de la variabilité cardiaque avec un effet d’apaisement. Ils durent tant que persiste la pratique de la cohérence (respiration fréquence 6).
La cohérence entraîne aussi des effets qui perdurent plusieurs heures après l’arrêt de l’exercice (entre 4 et 6 heures)
-Baisse du cortisol sanguin
-Augmentation de la DHEA, des IgA salivaires et de la sécrétion d’ocytocine
-Action favorable sur de nombreux neurotransmetteurs dont la dopamine (plaisir) et la sérotonine (sommeil, dépression et anxiété)
-Sécrétion par le coeur d’une hormone qui régule la tension
-Réduction de la perception du stress et des émotions désagréables
-Impression de calme et de lâcher prise

Depuis une trentaine d’années, plus de 13000 études ont été consacrées à la recherche scientifique autour de la cohérence cardiaque. Son efficacité est maintenant clairement démontrée d’un point de vue scientifique et médical.

Interview  du Dr David O’HARE :

Vidéos l’intelligence du coeur: 

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :